Douleur chronique post chirurgie du rachis cervical par abord antérieur

Rappel

Description

La chirurgie du rachis cervical par voie antérieure se fait par une incision antérieure et latérale sur la partie médiane du cou. L’orientation de l’ouverture est variable en fonction du niveau vertébral opéré et des habitudes du chirurgien.

Les douleurs cicatricielles (penser à  relire l’article sur les caractéristiques de la neuropathie cicatricielle) induites par ce type de chirurgie comprennent  (les gênes et zones douloureuses ne sont pas forcement présentes de manière concomitantes):

  • une douleur antérieure du cou irradiant vers la face et la tête pour certains.
  • une douleur du cou pouvant irradier vers la partie postérieure du cou, la tête
  • une douleur irradiant vers l’épaule et le bras pouvant aller jusqu’à reproduire une véritable névralgie cervico-brachiale.
  • Une gêne à la déglutition est parfois décrite ( voix un peu altérée, gène à la déglutition, sensation de corps étranger laryngé).
  • Une gêne à l’extension et à la rotation du cou.
  • Un syndrome myofascial du muscle sterno-cléido-mastoïdien est souvent associé.

Douleur chronique post chirurgie du rachis cervical par abord antérieur Douleur chronique post chirurgie du rachis cervical par abord antérieur Douleur chronique post chirurgie du rachis cervical par abord antérieur

 

Cas clinique(s)

Traitement

  • Traitement de la douleur neuropathique 
  • Traitement par injection de lidocaïne 1% : une injection sous la cicatrice sur toute sa longueur peut faire disparaitre en quelques minutes l’ensemble des symptômes décrit.