Innervation pelvipérinéale MEDECIN ABONNE

Description de l’innervation pelvipérinéale

L’innervation pelvipérinéale par les nerfs somatiques comprend:

  • le nerf génito-crural et le nerf ilio-hypogastrique en provenance des niveaux D12-L1-L2,
  • Le nerf clunéale (ou petit sciatique) en provenance de L4-L5-S1 et
  • le nerf pudendal (nerf honteux) en provenance des racines sacrées (S2-S3-S4).

L’innervation pelvipérinéale par le système nerveux autonome se fait part :

  • un système mixte : le plexus hypogastrique inférieur formé par la réunion
    • des nerfs hypogastriques en provenance du plexus hypogastrique supérieur lui meme formé par des afférences sympathiques thoraco-lombaires (D12-L1-L2) et
    •  les nerfs splanchniques pelviens (parasympathique) en provenance de S2-S3-S4.

Les muscles du plancher pelvien sont innervés par les racines somatiques de L5 à S5.

Schéma de l’innervation du pelvis.

Innervation pelvipérinéale superficielle (schéma )

Innervation pelvipérinéale Innervation pelvipérinéale

 

chez l’homme et la femme :

– en jaune : le nerf clunéal ou petit  sciatique (racines lombaires basses)
– en rouge : le nerf pudendal (racines sacrées)
– en bleu : les nerfs ilio-inguinal et génito-crural (racines lombaires hautes)