Les syndromes canalaires

Les syndromes canalaires : définition

Les syndromes de compression nerveuse, appelés « syndromes canalaires » ( entrapment neuropathy des anglo-saxons)  se définissent comme la traduction clinique d’un conflit entre un tronc nerveux périphérique et une région anatomique particulière du trajet de ce nerf où des conditions locales peuvent être responsables de multiples microtraumatismes aboutissant à des phénomènes inflammatoires et irritatifs. La plupart restent idiopathiques, mais il existe des facteurs favorisants traumatiques, professionnels ou endocriniens (grossesse par exemple). Ils prédominent au membre supérieur, probablement en raison d’une plus grande mobilité. S’il est des syndromes fréquents, certains restent rares, exceptionnels, voir méconnus.

Les syndromes canalaires aux membres supérieurs

Les syndromes canalaires aux membres inférieurs

  • Le syndrome du nerf sciatique poplité externe au col de la fibula(abonnés et abonnement médecin)
  • Le syndrome de la méralgie paresthésique(abonnés et abonnement médecin)
  • Le syndrome de Howship-Romberg , nerf obturateur(sur abonnement médecin)
  • Le syndrome du tunnel tarsien

Les syndromes canalaires en dehors des membres