Les endorphines MEDECIN ABONNE

Définition

Une endorphine (de l’abréviation endogenous morphine — morphine endogène) est un neuropeptide opioïde endogène, c’est-à-dire un peptide agissant comme un neurotransmetteur, produit par le corps, agissant sur les récepteurs opiacés, sans toutefois être chimiquement apparenté aux composés de l’opium. Les endorphines sont sécrétées  chez les vertébrés lors d’activité physique intense, excitation, douleur et orgasme. On les retrouve, entre autres dans le cerveau et la moelle épinière ainsi que dans le système digestif. Comme les opiacés, et en particulier la morphine (d’où leur nom), elles ont une capacité analgésique et procurent une sensation de bien-être voire d’euphorie.

Famille des endorphines

(Liste non exhaustive)

  • Béta endorphine
  • Alpha endorphine
  • Enképhalines (met-enképhaline et leu-enképhaline)
  • Dynorphines (Dynorphine A, Dynorphine B, Alpha néo endorphine, Béta néo endorphine)
  • Endomorphine 1 et 2
  • Nociceptine

Action des endorphines

  • Diminution de la douleur (analgésie )
  • Diminution de la fréquence respiratoire
  • Réponse au stress (bien être)
  • Diminution de l’appétit
  • Joue un role dans la thermorégulation
  • Stimule la production de dopamine qui intervient de le phénomène de récompense et dans certaines sensations de plaisir
  • Possède un effet antidépresseur
  • Joue un rôle dans l’humeur

Leur action  passe par les récepteurs opiacés, surtout μ, dans le cerveau, la moelle épinière et le système digestif
Leur action est inhibé par la Naloxone.
La production d’endorphines permet de supprimer le bruit de fond du système nociceptif mais pas les douleurs “anormales”.

Facteur modifiant la production d’endorphines

Facteur augmentant leur production

  • La douleur
  • Le stress
  • Le sport (30 minutes/ j multiplie par 5 leur production)
  • Faire l’amour (multiplie par 5 leur production)
  • La satisfaction
  • Les massages
  • L’acupuncture
  • la psychothérapie

Facteur diminuant leur production

  • L’immobilisation
  • La dénutrition
  • La douleur chronique par un effet d’épuisement (fibromyalgie)
  • La dépression